Appel aux dons

Vous avez dorénavant la possibilité de faire un don pour soutenir l’école, en cliquant sur le bouton « faire un don ».
Nous passons par HelloAsso, un site de paiement français sur internet pour les associations, qui se rémunère uniquement sur la base de « pourboires » libres.

Cet argent a différents objectifs : le plus important, permettre de continuer à faire vivre l’école. Nous n’avons aucun soutien financier. Seuls les frais de scolarité payés par les parents financent le fonctionnement de l’école (le paiement de l’électricité, du chauffage, du loyer, du salaire de l’éducatrice). Nous avons opté pour des frais variables en fonction des revenus des parents, avec une base bien en-dessous de ce qui est pratiqué dans la plupart des écoles Montessori. Ce choix a le grand inconvénient de rendre la survie de l’école très fragile. Nous sollicitons donc le soutien de tous ceux qui souhaitent qu’une autre pédagogie soit accessible dans notre région.

Chacun selon ses moyens. Les petits dons sont aussi importants que les grands. A côté des dépenses mensuelles de fonctionnement, nous avons toujours besoin d’activités supplémentaires ou bien d’activités à remplacer (usure, casse). Nous avons également besoin de financer toutes les petites fournitures du quotidien.

Un grand merci, donc, à tous ceux qui feront un geste.

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Appel aux dons

L’école Montessori Les Infatigables Explorateurs

Michèle Vors (moi ^o^), éducatrice Montessori diplômée de l’Association Montessori Internationale (AMI), a lancé, seule, l’aventure des Infatigables Explorateurs en 2011.

J’ai débuté en tant qu’autoentrepreneur avec des ateliers extrascolaires.

Puis l’école Montessori Les Infatigables Explorateurs a ouvert ses portes en septembre 2013 à Clermont-Ferrand, vers la place Gaillard, dans un tout petit local.

Elle est gérée par une association fermée, dont les seuls membres sont : Miguel Medina Peca, Morgane Vors, Delphine Boucher, Joël Gervasoni et moi-même bien sûr.

En avril 2015, l’école s’est enfin installée à Chamalières, à deux pas de Clermont-Ferrand, dans des locaux plus grands, afin de permettre à davantage d’enfants de profiter d’une pédagogie alternative, dont les échos se font de plus en plus entendre dans les médias, mais qui existe depuis plus d’un siècle. Et qui a fait ses preuves depuis lors.

La pédagogie Montessori n’est pas une baguette magique. Elle offre un environnement préparé spécialement pour répondre aux besoins des enfants, en respectant le rythme et les intérêts de chacun.

Elle permet à chaque enfant de développer son propre potentiel, quel qu’il soit.

L’équipe pédagogique (moi-même et tous les intervenants bénévoles) travaille tous les jours à accompagner les enfants dans leur cheminement vers l’âge adulte, afin qu’ils deviennent des individus épanouis, capables de s’adapter mais surtout de créer un futur meilleur, avec les outils qu’ils auront élaborés tout au long de leur développement.

 

Publié dans Alternatives, Autour de l'enfant, Montessori, Nouvelles de l'école, Pédagogies | Commentaires fermés sur L’école Montessori Les Infatigables Explorateurs

Le matériel acheté grâce à vos dons !

Voici les premières photos du matériel acheté grâce à vos dons !

La boîte de géométrie, les digrammes rugueux et le plateau de la racine carrée !

Un grand merci !!

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Le matériel acheté grâce à vos dons !

L’environnement, un élément essentiel

« L’enfant porte en lui le plan de son développement, et nous pouvons l’aider en organisant la vie autour de lui, de sorte qu’il y trouve lui-même, et y prenne, ce dont il a besoin pour devenir un homme car il est constructeur de l’adulte ».

Les plans de développement sont à la base de la psycho-pédagogie de Maria Montessori. La « mission » de l’enfant est de se construire, de développer son être, pour pouvoir, adulte, faire évoluer, transformer le monde dans lequel il vit.

L’éducation a alors pour but d’aider les enfants à être adaptés à leur espace et leur temps, grâce à une intervention indirecte qui passe par la construction d’une ambiance et qui va leur permettre de se construire.

L’environnement est l’ensemble des conditions physiques, sociales, culturelles, morales, psychologiques dans lequel un individu évolue et se développe, c’est l’espace de vie.

Tout être vivant est pétri par son environnement et pétrit son environnement.

Préparer cet environnement est le plus grand travail des adultes auprès des enfants : on ne peut pas intervenir directement sur un enfant pour qu’il puisse acquérir les caractères ou caractéristiques de son espèce, dans sa construction ; la préparation de l’environnement est donc la seule action, indirecte, pour aider le développement de l’enfant.

L’environnement préparé doit prendre en compte qui est l’enfant, donc ses forces intérieures (l’esprit absorbant et les périodes sensibles) et ses différentes phases de développement.

L’environnement préparé, c’est à la fois l’espace, la dimension humaine (enfants, éducateurs, que ce soit à l’école ou à la maison), et les activités (en tant qu’aides au développement). Chaque élément de cet environnement nécessite d’être pensé au regard des périodes sensibles : entre 3 et 6 ans, l’ordre, le mouvement, le langage, le développement sensoriel et le développement social ; entre 6 et 12 ans, l’instinct grégaire, le sentiment moral, l’abstraction, l’esprit critique, l’entrée dans la Culture.

Publié dans Montessori, Pédagogies | Commentaires fermés sur L’environnement, un élément essentiel

Autonomie et indépendance

Deux phrases à garder en tête, pour résumer l’approche éducative Montessori :

– Pour les 3-6 ans, « aide-moi à faire par moi-même ».

L’accent est mis sur l’autonomie de l’enfant et tout ce qui y concourt.

L’organisation de l’espace permet à l’enfant de retrouver ce qu’il cherche et de savoir où ranger son activité.

L’éducateur n’anticipe pas les besoins de l’enfant, reste attentif à ce qui se passe pour intervenir uniquement en cas de nécessité, ne favorise pas la dépendance de l’enfant vis-à-vis de l’adulte mais au contraire favorise l’entraide entre pairs. Cela est bien sûr plus compliqué en période sanitaire comme celle que nous vivons.

Les activités sont à la taille et à la force de l’enfant afin qu’il soit en mesure de les utiliser tout seul. Les présentations se font en fonction de son évolution en évitant de placer l’enfant devant un échec insurmontable, mais en lui proposant de relever un défi à sa portée et qui nécessitera de nombreux perfectionnements.

L’autonomie est indissociable de la confiance en soi et de la concentration. L’environnement Montessori est également préparé de manière à développer ces deux aspects.

– Pour les 6-9 ans, « aide-moi à penser par moi-même ».

L’accent est mis sur la capacité de l’enfant à analyser et créer.

Une fois capable d’agir par lui-même, il va chercher à comprendre l’environnement dans lequel il évolue et à avoir un impact sur celui-ci.

C’est le temps des grandes questions philosophiques et métaphysiques.

C’est aussi la période au cours de laquelle l’enfant, sorti de la communication physique, va apprendre à choisir ses mots, à se mettre à la place de l’autre et à trouver des solutions pour vivre ensemble et collaborer.

C’est également le moment où, ayant beaucoup manipulé et travaillé avec les aspects concrets de ce qui l’entoure, il va passer petit à petit à la conception abstraite des choses. Cette capacité sera un outil indispensable pour penser ce qui n’existe pas encore, pour optimiser ce qu’il sait et ce qu’il sait faire et donner naissance à de nouvelles connaissances et de nouvelles compétences.

Cet objectif reste plus compliqué à atteindre pour les enfants qui arrivent en ayant déjà un schéma éducatif en tête. L’autonomie et l’indépendance d’esprit se développent en parallèle de l’autodiscipline. Les années passées chez les Infatigables facilitent le passage d’une phase de développement à l’autre.

Publié dans Montessori | Commentaires fermés sur Autonomie et indépendance

Collecte

Nous avons passé notre première commande de matériel. En attente de réception…

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Collecte

Atelier du 12 septembre annulé

Compte tenu des contraintes de circulation liées au passage du Tour de France, l’atelier du 12 septembre n’aura pas lieu.

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Atelier du 12 septembre annulé

Premier atelier du samedi matin

Le nombre de places étant limité pour les enfants n’ayant jamais participé aux ateliers, il serait préférable de nous avertir un peu à l’avance pour le premier samedi qui vous intéressera.

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Premier atelier du samedi matin

Calendrier des ateliers pour les 6 premiers mois

Sauf contraintes sanitaires de dernière minute, les ateliers reprendront au mois de septembre selon le calendrier suivant :

  • Septembre : 12, 26
  • Octobre : 10
  • Novembre : 7, 21
  • Décembre : 5, 19
  • Janvier : 16, 30
  • Février : 27

 

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Calendrier des ateliers pour les 6 premiers mois

Les périodes sensibles

Les besoins de l’enfant s’articulent autour de ce qu’appelle Maria Montessori, les périodes sensibles.

Elle a emprunté ce terme à la biologie afin de mettre en lumière les périodes au cours desquelles l’être humain en développement est particulièrement sensible à un élément de son environnement. Cet élément va lui permettre d’acquérir une des caractéristiques de son espèce.

« C’est le savant hollandais De Vries qui découvrit les périodes sensibles chez les animaux ; mais c’est nous, dans nos écoles, qui avons retrouvé ces périodes sensibles dans la croissance des enfants et qui les avons utilisées du point de vue de l’éducation.

Il s’agit de sensibilités spéciales, qui se trouvent chez les êtres en voie d’évolution, c’est-à-dire dans les stades de l’enfance. Elles sont passagères et se limitent à l’acquisition d’un caractère déterminé. […]

Celles-ci [les périodes sensibles] pourraient se comparer à un phare qui éclaire la nature intérieure, […] qui permet à l’enfant de se mettre en rapport avec le monde extérieur d’une façon exceptionnellement intense ; tout est facile, alors ; tout est pour lui enthousiasme et vie.[…] » (Maria Montessori – L’enfant)

Pour les 3-6 ans, les périodes sensibles concernent :

– l’ordre : l’enfant a besoin de repères extérieurs pour construire ses repères intérieurs ; un environnement ordonné (au niveau de l’espace mais également au niveau des activités) favorisera une pensée ordonnée (analytique, logique) ;

– le mouvement : l’enfant construit également sa pensée à travers le mouvement et notamment le mouvement de la main ; l’activité engage l’enfant physiquement dans la manipulation mais il l’engage également psychiquement dans l’attention et la précision qui nécessite l’activité ;

– le développement sensoriel : l’enfant absorbe les qualités de son environnement puis les classifie et les précise (les couleurs, les dimensions, les goûts, les odeurs, les textures…) ;

– le développement social : l’enfant à 3 ans est appelé « embryon social » par Maria Montessori ; il a construit une part de sa personnalité et apprend à prendre en considération ceux qui l’entourent ;

– le langage : c’est encore une fois grâce à ses capacités d’absorption que l’enfant va acquérir le langage oral et écrit du monde dans lequel il vit.

Pour les 6-11 ans, elles concernent :

– l’abstraction et l’imagination : l’enfant a beaucoup manipulé au cours de la période précédente et a absorbé des notions de manière concrète ; il est temps de passer progressivement à des notions plus abstraites, moins visibles, moins perceptibles par les sens, à user de son imagination ;

– l’esprit critique, analytique : « aide-moi à penser par moi-même » est la devise de cette période de développement ;

– l’instinct grégaire : l’enfant cherche dorénavant à travailler en collaboration sur des objectifs communs ; il porte un intérêt soutenu à ses pairs ;

– l’entrée dans la Culture : l’enfant cherche à comprendre l’autre et son environnement ; c’est la période de l’enrichissement culturel ;

– les notions de justice et le sentiment moral : ce sont les grandes questions du bien et du mal et l’admiration de modèles significatifs.

Publié dans Montessori | Commentaires fermés sur Les périodes sensibles

Collecte (suite)

Nous allons bientôt passer notre commande. Merci encore à ceux qui ont déjà participé et merci par avance à ceux qui soutiendront notre démarche d’ici les prochains jours.

Soutenir l’école, c’est soutenir une alternative pédagogique et offrir la possibilité à chacun de choisir ce qui correspond le mieux à ses valeurs. Merci.

Publié dans Nouvelles de l'école | Commentaires fermés sur Collecte (suite)

Maria Montessori (vidéo)

https://www.loopsider.com/fr/video/maria-montessori-la-vie-de-celle-qui-a-revolutionne-leducation

Publié dans Montessori | Commentaires fermés sur Maria Montessori (vidéo)