La charte pédagogique 2021-2022

Notre école adhère complètement à la psycho-pédagogie élaborée par Maria Montessori et met en place tous les éléments afin que les enfants bénéficient des apports de cette grande scientifique.

L’aspect primordial de cette psycho-pédagogie au sein de l’école est l’environnement préparé.

Il s’agit à la fois de :

l’espace et son organisation : un rangement permettant aux enfants d’agir sans l’aide des adultes, des groupes d’âges mélangés favorisant la transmission entre pairs et la collaboration, le libre choix des activités induisant l’investissement actif des enfants ;

– l‘éducateur et son intervention indirecte, à travers des présentations individuelles pour les 3-6 ans et en petits groupes pour les 6-11 ans, la préparation de l’environnement, l’observation des besoins individuels, une attitude bienveillante et discrète ;

les activités proposées en tant qu’aides au développement : des activités favorisant la manipulation et développant ainsi l’intelligence, du matériel permettant le contrôle de l’erreur par l’enfant lui-même, du matériel attractif et en libre accès.

La devise des 3-6 ans : « Aide-moi à faire par moi-même ».

La devise des 6-11 ans : « Aide-moi à penser par moi-même ».

L’environnement, un élément essentiel

« L’enfant porte en lui le plan de son développement, et nous pouvons l’aider en organisant la vie autour de lui, de sorte qu’il y trouve lui-même, et y prenne, ce dont il a besoin pour devenir un homme car il est constructeur de l’adulte ».

Les plans de développement sont à la base de la psycho-pédagogie de Maria Montessori. La « mission » de l’enfant est de se construire, de développer son être, pour pouvoir, adulte, faire évoluer, transformer le monde dans lequel il vit.

L’éducation a alors pour but d’aider les enfants à être adaptés à leur espace et leur temps, grâce à une intervention indirecte qui passe par la construction d’une ambiance et qui va leur permettre de se construire. »

L’ambiance (l’environnement) est l’ensemble des conditions physiques, sociales, culturelles, morales, psychologiques dans lequel un individu évolue et se développe, c’est l’espace de vie.

Tout être vivant est pétri par son environnement et pétrit son environnement.

Préparer cet environnement est le plus grand travail des adultes auprès des enfants : on ne peut pas intervenir directement sur un enfant pour qu’il puisse acquérir les caractères ou caractéristiques de son espèce ; la préparation de l’environnement est donc la seule action, indirecte, pour aider le développement de l’enfant.

L’environnement préparé doit prendre en compte qui est l’enfant, donc les forces intérieures (l’esprit absorbant et les périodes sensibles) de ses différentes phases de développement.

L’environnement préparé, c’est à la fois l’espace, la dimension humaine (enfants, éducateurs, que ce soit à l’école ou à la maison), et les activités (en tant qu’aides au développement). Chaque élément de cet environnement nécessite d’être pensé au regard des périodes sensibles : entre 3 et 6 ans, l’ordre, le mouvement, le langage, le développement sensoriel et le développement social ; entre 6 et 12 ans, l’instinct grégaire, le sentiment moral et social, la capacité d’abstraction et d’analyse, l’entrée dans la Culture.

Afin de soutenir ces périodes, nous proposons aux enfants un travail davantage individuel pour les 3-6 ans afin qu’ils se construisent en tant que personne à part entière, et un travail collaboratif pour les 6-11 ans afin de stimuler les échanges d’idées et l’acceptation des difficultés et des atouts de chacun. La liberté de choix des activités et la gestion du temps de travail sont également des outils pour alimenter ces périodes.

Les missions de l’adulte

Selon Maria Montessori, l’éducateur a trois missions. La première consiste à observer l’enfant afin de déterminer ses besoins. Il s’agit d’une activité qui nécessite de se poser pendant un certain laps de temps sans être dérangé et sans intervenir auprès des enfants afin de se focaliser sur la problématique choisie pour l’observation en cours. La deuxième a déjà été évoquée ci-dessus : la préparation de l’environnement. La troisième concerne les activités proposées aux enfants, qui répondront à leurs besoins.

Les parents peuvent également s’approprier ces trois missions à la maison.

Les périodes sensibles

Maria Montessori a repris le terme de « périodes sensibles » pour désigner les moments au cours desquels les enfants sont particulièrement réceptifs à un élément de leur environnement, et ce, par plan de développement (0-6 ans, 6-12 ans, 12-18 ans, 18-24 ans). Cette réceptivité particulière leur permet d’intégrer plus facilement ce qui les entoure, d’où l’importance de la préparation de l’environnement et des activités proposées.

En 3-6 ans, les périodes sensibles sont : l’ordre, le mouvement, le langage (oral et écrit), le développement social et le développement sensoriel.

En 6-12 ans : la capacité d’abstraction et de création, l’instinct grégaire, le développement intellectuel et culturel, le développement moral.

Les aides au développement

Les activités proposées ont pour objectif de répondre aux besoins spécifiques de l’enfant au cours de son développement et donc de lui permettre :

d’appréhender le monde qui l’entoure (langage, mathématiques, arts visuels, musique, géographie, botanique, zoologie…), en étant acteur de ses découvertes, grâce à la manipulation du matériel, à une approche sensorielle et à travers un cheminement graduel du concret vers l‘abstrait. Comprendre permet de s’adapter, de trouver sa place dans la société afin d’être capable de la faire évoluer.

d’accroître son autonomie et son indépendance grâce à un environnement à sa portée, dans lequel il peut s’exercer aux gestes utiles de la vie quotidienne, sans intervention systématique de l’adulte et grâce à la liberté de choisir et d’organiser ses activités en fonction de ses intérêts et de ses besoins. Être capable de gérer son temps de travail et se sentir libre de ses propres réflexions sont des outils indispensables non seulement à l’approfondissement des connaissances et des compétences mais également aux futurs investissement professionnel et épanouissement personnel.

de développer sa concentration en favorisant la répétition des activités et la protection de son espace de travail de toute intervention. La concentration permet de s’impliquer dans ce que l’on apprend, et de faire des liens entre ce que l’on aborde et ce que l’on connaît déjà.

de développer son esprit logique et sa capacité d’analyse avec des activités qui ont une finalité et une chronologie, des activités qui permettent d’associer, de différencier, de nuancer, donc d’organiser la pensée, des activités qui privilégient la transversalité des connaissances et qui laissent à l’enfant la liberté de pousser ses recherches aussi loin et aussi précisément qu’il le souhaite, ainsi que la liberté de faire ses propres déductions. Les supports sont variés et favorisent la curiosité et l’appréhension des informations en fonction de ses propres aptitudes. Chez les 6-11 ans, il s’agit également de développer la capacité d’abstraction, d’imagination, utile à appréhender ce qui n’est pas accessible à nos sens premiers et à inventer ce qui n’existe pas encore.

d’éveiller puis de développer son sens social en privilégiant l’entraide, la collaboration, dans un environnement où la liberté doit être indissociable du respect de l’autre ainsi que de ses différences. Travailler en collaborant c’est permettre à tous de participer quelles que soient ses appétences et ses atouts, mais c’est également enrichir une réflexion à plusieurs niveaux, à plusieurs cerveaux.

de renforcer confiance et estime de soi en respectant son rythme sans jugement de valeur (positif ou négatif) et en l’amenant à donner le meilleur de lui-même et non à être le meilleur. Avoir confiance en soi permet également de faire confiance aux autres et d’oser entreprendre.

Les fondements de l’école

Chaque enfant arrive avec sa propre histoire et sa propre personnalité. L’objectif est de l’accueillir tel qu’il est et de l’accompagner au mieux. Il s’agit d’offrir un environnement aménagé, pensé, dans lequel votre enfant pourra puiser ce dont il a besoin pour devenir, pas à pas, un adulte épanoui. Le temps est un facteur essentiel dans ce processus. Le respect du rythme de votre enfant est au cœur de notre projet pédagogique. Il s’agit également d’un partenariat, entre vous, parents, et l’école.

La cohérence entre l’environnement familial et l’ambiance des Infatigables Explorateurs est donc essentielle afin de participer ensemble au développement harmonieux de votre enfant.

Les « Infatigables Explorateurs » est une structure, qui, si elle est de petite dimension (pour l’instant), n’en est pas pour autant une école parentale.

Nous ne souhaitons pas priver les parents de leur droit de parole. Il est parfaitement légitime que vous ayez des interrogations sur l’école et son fonctionnement.

En revanche, il est important que les rôles de chacun soient bien compris. Si l’aide que peuvent apporter les parents est appréciée, tout comme leurs suggestions, toutes les décisions sont prises au regard de ce qui est le plus adapté au bon fonctionnement de l’école et du bien-être des enfants. L’éducatrice est bien évidemment la plus à même d’évaluer ces différents aspects.

L’objectif est de travailler de concert le plus longtemps possible, le temps étant un allié primordial. Toutefois, si nous constatons que notre collaboration est source de désaccords fondamentaux, de tensions, voire de conflits, si nous estimons que les relations qui existent entre la famille et l’école sont néfastes pour tout le monde, nous vous inviterons à chercher une structure plus adaptée à vos besoins.

Inscrire son enfant dans notre école est un engagement qui doit signifier l’adhésion tant à sa pédagogie qu’à son fonctionnement.

Ce même engagement concerne toute l’équipe de bénévoles (l’éducatrice, les différents intervenantes et intervenants, le Bureau de la Vie Scolaire constitué de Morgane et Miguel) qui œuvre au mieux pour accompagner vos enfants.

Cet engagement n’a de sens que s’il est porté par la bonne volonté de chacun et une confiance réciproque, ciment de notre école.

Nous soussigné(e)s,

responsables légaux de l’enfant :

déclarons avoir lu l’ensemble des informations et adhèrons aux principes établis par l’école Les Infatigables Explorateurs.

Fait à le à

Signature des responsables légaux